VOILA LE PROGRAMME

SphinxLavande

Avis de mobilisation générale des utopies

 

Il faut savoir construire sur des bases saines avant de se mêler de reconstruire.

Et apposer le triptyque conscience- connaissance- imagination au triptyque Liberté égalité fraternité

« Le pouvoir est maudit » alors nous devons déposer le pouvoir sans le prendre et commander en obéissant.

Le pouvoir doit être comme une braise incandescente que l’on se passe de main en main comme dans un cercle humain pour ne pas se brûler avec, et cela toujours au vu et au su de tous.

 

photophores_FBloch

photo F.Bloch

« L’utopie renvoie à la plénitude du présent. C’est le seul état sincère chez tous les hommes. Il est une recherche, une pulsion, un besoin. »[...] « Ernst Bloch remarquait déjà que la société des loisirs n’était qu’une mystification, un conditionnement pour mieux servir l’entreprise.»[...] « C’est moins la coordination que la situation qui fait le mouvement : « seule l’attente commune d’un avenir commun est de nature à créer des liens véritables et à fonder les bases d’une amitié solide. » Or l’examen du monde montre que la conscience écologique a grandi ces dernières années dans le monde entier.»[...] « Ce processus a été facilité par la déconstruction de la modernité.»[...] « L’authenticité est notre possibilité la plus propre.»[...] « Que notre engagement ne produise pas tout de suite les effets macroscopiques espérés est un état normal du changement social, car tout changement commence par des minorités. Face à elle, la majorité n’a souvent d’autre unité que négative, comme indifférence et « inertie ». La minorité peut alors pousser de nouvelles normes, elle peut innover. Elle peut aussi chercher le conflit, dans ce but. En provoquant des tensions, elle va fracturer l’unité de la majorité. »[...] « Les membres de la majorité ne souhaitent pas afficher publiquement l’intérêt qu’ils portent à ces nouvelles normes, pour différentes raisons. L’effet ne se voit donc pas directement, on continue de nommer les choses de la même manière, alors qu’elles ont changé, discrètement, par un travail sourd et souterrain. Et puis un beau jour la majorité a changé. D’où la devise de Guillaume d’Orange que Moscovici cite : « Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.». » Fabrice Flipo «Légitimité d’un renouveau de l’utopie » La Décroissance N°95) 

« Elinor Ostrom s’est,[...], efforcée de montrer que, depuis longtemps et presque partout dans le monde, des collectivités ont pu et peuvent encore gérer – de manière économiquement optimale – des biens communs, à travers la création d’« arrangements institutionnels ». À côté de la gestion par des droits de propriété individuels ou par l’État, il peut ainsi exister un troisième cadre institutionnel efficace dans lesquels des communautés gèrent collectivement des biens communs. Elle a ainsi montré que ces arrangements institutionnels avaient permis la gestion collective de nombreux écosystèmes sans conduire à leur effondrement. »https://fr.wikipedia.org/wiki/Elinor_Ostrom

p38 « Du point de vue de la coopération, il est difficile de dépasser cet attachement très fort à la propriété individuelle et ce réflexe consistant à marquer un territoire. Sans une sagesse suffisante pour distinguer ce qui est ou peut être propre à chacun, le rassurant sur son identité et son pouvoir, et l’espace pour les biens et projets collectifs, les tensions peuvent être fortes. Entre le tout individuel et le tout collectif, il s’agit sans doute de trouver les moyens de préserver la notion de propriété privée collective tout en reconnaissant les besoins individuels d’appropriation. » [...]

p39 « Le coût de ce renoncement (coopérative) est important car on s’oblige à ne pas revendre ni transmettre à son profit. Les coopérateurs sont comme les villageois utilisateurs d’un champs commun, disposant d’un simple droit d’utilisation et responsable collectivement de la qualité durable de l’herbe. Ils disposent d’un droit « d’user » mais renoncent au droit « d’abuser » de ce bien. »[...] p41 « De nos jours les entreprises n’ont plus les moyens d’éviter la coopération » Hervé Gouil (Réapprendre à coopérer).

« Il n’y a plus, à la différence des sociétés primitives, de correspondance entre le champ des connaissances et le champ de l’action : nous sommes en situation d’interdépendance mais sans en connaître les conséquences : il y a complète rupture entre l’acte et la conscience des

résultats de l’acte. » [...]

« Les pays du Tiers Monde ne doivent donc surtout pas se considérer comme des « pays en voie de développement », puisque calqués sur notre modèle technico-économique, mais comme à reconstruire en fonction de leurs spécificités : reconstruire un appareil de production adapté à leurs ressources, à leur force de travail, au marché qu’ils peuvent devenir si la totalité de la population a accès aux moyens de production, à leur culture. Mais ce choix implique la disparition de l’actuel système de pouvoir. Car jamais l’État ne le fera… François Partant est on ne peut plus explicite :

« La solution ne peut être recherchée que dans une organisation de l’anarchie. C’est-à-dire comment, concrètement, concevoir une organisation sociale pour qu’une économie puisse fonctionner sans pouvoir d’État. » » JJ Gandini (Réfractions N°9)

http://www.plusloin.org/refractions/refractions9/13GandiniPartant.pdf

VOILA LE PROGRAMME 2001.10.du1au20nepal.028-300x2252001.10.du1au20nepal.004_1afleur-300x200

Premières recommandations:

  • Arrêt de la propagande et renforcement de la rencontre

  • Abolition des privilèges (vieille requête…) (Atelier nuit du 4 Août+ …)

  • Sortie du capitalisme et de l’économie (dogme du Progrès-croissance-développement-scientisme-démesure etc)

  • Société civile au pouvoir, déposer le pouvoir sans le prendre, commander en obéissant (Atelier zapatiste et patatiste+ …)

  • Arrêt du nucléaire civil et militaire en moins de 1 ans. Abolition des armes . Arrêt immédiat des centrales nucéaires . (Atelier Belbéoch,StopNogent, GROIX, Coordi Sud Est, Sortir du Nucléaire, CEDRA, BURE, QV, ACNM, ACDN, ICAN, OBSARM+…) – arrêt ou démantèlements aux frais des pro-nucléaires et grands actionnaires; même en retraite, même décédés…

  • Mise en place d’un Nuremberg nucléaire (70 millions de victimes) avec reconnaissance des désastres écologiques et sanitaire du mensonge nucléaire et autres. Enquêtes épidémiologiques mondiales et intègres. (atelier enfants de Tchernobyl Belarus, femmes de Fukushima, AFMT,CERI, Séfarades, Polynésie, Algérie, AVEN, Avigolfe, Inuits + …)

- Arrêt des usines d’armement et reconversion en tout genre petite industrie de production d’usage (nourriture, vêtement, bâtiment bio-climatique, énergie renouvelable et autres. (atelier Handicap internationale)

Armée reconvertie en sécurité civile, pompier (Atelier Louis Lecoin, +…)

- Arrêt complet sans condition des constructions d’autoroutes et lignes TGV, Aéroport voire leur démantèlement et projet inutile ( atelier Bizi, ZAD, NO TAV, Décines OL LAND, +…)

- Arrêt complet et définitif des incinérateurs d’ordures.

éboueurs en avant-scène afin de revaloriser leur salaires au lance pierre d’une part mais surtout afin de sensibiliser définitivement le public sur leur production de déchets à l’aide du principe: retour à l’envoyeur. Même dans les magasins bio, il y a encore des produits sur-emballés ( bonne note toutefois du CNIID pour les denrées distribuées en vrac) (voir Atelier CNIID +…)

  • Liberté vaccinale, Abolition de la sur-médication ( atelier ALIS, Nemesis Illich, science citoyenne +)

- Annexion de la Principauté de pacotille (voir atelier CADTM, ATTAC, Pardem, …)

- Accompagnement à la frontière des détendeurs de compte dans les paradis fiscaux après vidage de leur compte et biens.

  • Rupture des relations diplomatiques avec les paradis fiscaux avant leur démantèlement.

  • Démantèlement des banques et assurances qui ont largement dépassé les limites de la tolérance et de la suffisance.

- Mise en application du principe du SMAD (Salaire Maximum Décent) selon les modalités suivante: soit 3 fois le salaire de l’employé de base dans l’entreprise, soit 3 fois le SMIG (Atelier PPLD-ADOC, AC, Tolstoï +…). Sachant que ceci n’est qu’une étape et que le salariat tel que nous le connaissons pourra être reconsidéré. (atelier Sortir de l’économie, Critique de la valeur Krisis EXIT ! , Latouche +…)

- Démantèlement des transnationales; des « empires financiers » et de leur support institutionnels OMC, FMI, Banque mondiale etc et autres neveux d’IG Farben (Atelier Via Campesina, CADTM, CETIM, ATTAC, NPA, Pardem +…)

- Suppression des publicités. (Atelier casseurs de Pub, Paysage de France, déboulonneurs, BIZI +…)

- Réduction drastique, ou Démantèlement des mégapoles, équilibrage des mouvements campagne-ville. (Atelier Thierry Paquot…+)

- Dimension humaine : limitation de tous les « groupes humains » (entreprises, tertiaire, commerce de 10 à 50 personnes principes coopératifs…(atelier SCOP, REPAS, Longo Maï +…)

- Transparence des haut fonctionnaires nationaux et internationaux voir suppression-révocation de leur poste en Transition avant suppression des grandes administrations : Etat et supranationale.

- Sortie de toutes les institutions onusiennes et autres internationales puisqu’elles ne rendent pas de compte et ne sont pas piloté par la société civile (la société civile étant défini comme étant une parti de la population qui refuse l’abrutissement, tout simplement, pas d’ONG et asso bidon ou syndicat jaune etc.).

- Gratuité des transports en commun courte distance, favoriser le moindre impact.

- Suppression des voitures, camions en ville pour commencer…(Atelier vélorution, BIZI +…)

- Aviation à réaction clouée au sol, à hélices autorisée sous forme de quotas humanitaires.

- Maintien et multiplication des agents vecteurs de tissu social (facteur, concierge, épicier (bio).+…)

- Journalisme, éditions, (bref: médias) libres et indépendants. (Atelier « Le canard », ACRIMED, SMAD, CRHA, le pas de côté, collectif Mauvaise Troupe, Quilombo BastaMag Reporterre Fakir +…)

- Hygiène de vie: eau du robinet, viande et poisson au repas moins souvent, fruits et légumes frais de proximité plus souvent (voir Atelier Shelton, Désiré Mérien, Claude Aubert, AMAP, Rudolph , Cocagne +…)

- Instauration de périmètres de production et d’échange (100km pour les matières première comme le bois…10km pour l’alimentation. (Atelier MINGA, +…)

- Suppression immédiate des produits bio et éthique des super et hyper marché (non sens) avant le démantèlement complet de ces grandes surfaces. (Atelier Satoriz, Biocoop, MINGA, épicerie du coin +…)

- Protection et action rapide contre la pollution électromagnétique, suppression de construction des lignes haute tension et relais hertziens et démantèlement des existantes nocives (Atelier CRIIREM, PRIARTEM, Next Up, anti THT, Robin des toits +…).

- Protection et action rapide contre les rayonnements ionisants (Atelier CRIIRAD, ACRO +…).

- Déclenchement irréversible national du mouvement de décroissance – simplicité volontaire, contre la Shadok attitude contre le développement (Atelier Ligne d’horizon François Partant, André Gorz, Jean Baudrillard, Serge Latouche,Illich, IEESDS, ADOC MOC , Entropia, Tolstoï +…).

- Transfert des sièges sociaux des Œuvres (Armée du salut, secours pop et cat…), associations 1901, et ONG sur l’avenue des Champs Élysée. (Atelier EMMAÜS+Lescar Pau, Lanza del Vasto +…)

- Suppression immédiate des pratiques néo-coloniales ; approvisionnement équitable « éthiquable » en matière première et autres produits nécessaire – Groupement d’achat etc avec respect des populations indigènes, (bref ce que les banquiers nomment « les externalités sociales et environnementales » comme naguère le terme « solution finale » (Atelier SURVIE, ACCA, femmes pour la paix, OXFAM, GRAIN, MINGA, GTE, Survival, CADTM +… )

- Boycott total du bois exotique et autres produits très éloignés et écologiquement et éthiquement inadmissible. (Atelier MINGA, Survival +…)

- Principe de souveraineté alimentaire en France et surtout dans les pays tiers (Atelier Via Campesina, Amis de la Terre, OXFAM, GRAIN, MINGA, Survival GTER+…)

- Suppression des OGM et autre dérivés biotechnologiques biologie de synthèse etc dans l’environnement et donc dans la chaîne alimentaire (atelier Faucheurs, infOGM ,CRIIGEN, Vélot, Séralini, Amis de la Terre, Via Campesina +…)

- Suppression du brevetage du vivant (atelier Semences paysannes, Kastler, Peliti, Kokopelli, BEDE, CETIM, MINGA, GRAIN, VIA +…) car suppression totale du brevetage (atelier Henry George-Tolstoï, Bookchin +…)

- Éradication du techno-fascisme. Fichage ADN et autre, puçage etc (Atelier Sciences citoyennes, Pièces et main d’œuvre, BIZI, Désobéissants, Faut pas pucer +…)

- Plantation et semis sur la moindre parcelle de terre inutilisée en ville comme en campagne, Poumon vert au centre des agglomérations, toitures et murs végétaux, libération des surfaces goudronnées et bétonnées, plantation systématique de haies variées sur bord de routes, cours d’eau, chemin et parcelles. Plantation fruitière locale et d’usage (Atelier SOLAGRO, PONEMA, Peliti, Thierry Paquot, Guerilla Gardening +…)

- Toilettes sèches obligatoire: Toilette à Litière Bio maîtrisée , gestion des eaux grises et eaux pluviales, maintien systématique de l’humus selon directive EUTARCIE (voir Atelier Joseph Orszagh, Christophe Elain, REEB +…)

- Suppression de l’agriculture industrielle, passage à l’agriculture paysanne donc bio, principe de l’agro-écologie-permaculture-agriculture naturelle-agroforesterie, reformation de l’humus (Atelier Jean Pain, Terre et humanisme, Terre vivante, Steiner, André Pochon, Bernard Ronot, Masanobu Fukuoka, Rabhi, Bourguignon, Dufumier …+ )

- Interdiction de laisser les terres agricoles à nue pendant les saisons d’hiver ou pluvieuses.

- Suppression totale et immédiate de la chimie engrais, insecticides et fongicides. (et ailleurs d’ailleurs).

- Élevage industrielle proscrit, (litière paille, reformation de l’humus…) (Atelier CEDAPA +…)

- Groupement de type CUMA: Coopérative d’utilisation de matériel et Couderc: zone de vie et service commun… (Atelier MAUSS, Musée Social, Mairies, ZAD +…)

- banques alternatives transparentes généralisées (Atelier NEF, Cigales +…) pour transition de sortie du capitalisme.

- Gestion collective de l’accès à l’énergie (électricité d’origine renouvelable décentralisée), bois en affouage, eau et services. (Atelier ENERCOOP, CRHA, Mairies +…)

- Démocratie directe, participative, autogestion. Assemblées réparties sur tout le territoire. Conseils. Couplage du tirage au sort, contrôle citoyen (avec représentation possible ponctuellement si nécessaire mais en tout cas révocable à tout instant), droit politique de toute la population participant à la vie sociale donc droit des derniers immigrés et ex-détenus +…. (atelier Yves Sintomer, DAL, Droits Devant, MRAP, Pardem, CRHA, La ligne d’horizon-François Partant, ZAD, Tarnac, Anar, libertaires +…)

  • Universités libres des quatre saisons: Réparties sur tout le territoire dans la rue, dans les champs ou dans les airs, ouvertes à tous, art, culture, recherche, réseaux médiatiques parallèles maintenant l’esprit critique comme idée force. (atelier l’Autre Campagne, La bande passante, MJC, intermittents du spectacle, Illich, Montessori, Freinet, Steiner +…)
  • - Couplage institutions école avec écoles de type « buissonnière Illich » pour ceux qui sont « fâchés » avec la vieille institution ou autre Steiner, lycées autogérés. (Atelier Yvan Illich, Montessori, Freinet, Steiner, +…)

- Suppression des tribunaux professionnels et prisons et univers carcéral, remplacement par tribunaux populaires. Toutes peines commuées en travaux ou Occupation Formation d’Intérêt collectif OFIC (coopératives agricole, artisanales, sécurité civile, littéraire, poésie etc)

(NB : pour criminels en col blanc et fortunés, délestage définitif complet de leur bien et fortune avant d’entrer dans les OFIC.

- Multiplication systématique de la culture itinérante avec les bibliobus donc artbus, théâtres et animations de rue, « artothèques »ambulantes. (Atelier Cargo, ArtnOmad, Fratellini +…)

- construction et réhabilitation complète du parc immobilier français selon le principe bio climatique, écologique, vernaculaire, éco et auto-construction, habitat groupé, convivialité… (atelier CRATERRE, Joseph Colzani, Hassan Fathy, De Bouter, Tom Rijven, Nicolas Meunier, Félix Trombe,Yvan Illich, Thierry Paquot ,Cantercel, CR3E, Le Gabion, Inventerre, ECORCE, HABITER, REPAS +…) (NB : consensus sur le patrimoine classé existant mais sans complaisance ; tour Eiffel à démonter…)

- mise en place d’un seuil minimal de biodiversité à respecter avec sanction si nécessaire (atelier Solagro, FRAPNA, +…)

- mise en place d’un seuil maxi d’empreinte écologique à respecter avec sanction si nécessaire (atelier Greenpeace, Amis de la Terre, +…)

- Interaction et échange entre enfants, ado, jeunes et toute la palette ou éventail de la société: personnes âgées, et tout adulte confondus i-compris « détenus OFIC » (rappel :suppression des prisons) soutenu par les structures publiques ou communes.

- Propagation de la marine à voile, la vraie, celle qui a une âme. (atelier Jaouen-Le Bel Espoir II, Rara-Avis, Hydroptère, Le Belem,Tabarly, Kersauson et Riguidel +…)

- Droit d’asile pour les réfugiés économiques et politiques (atelier Nous autres, RESF, LDH, MRAP, Turbulences + …)

- liberté de circulation et d’établissement, régulation des sans papiers (Atelier DAL, Droits Devant, CMIL, CIMADE, RESF, LDH, ACCA +…)

- Instauration du SLD (Droit au logement décent pour tous) avec maximum d’auto construction et éco construction. (Atelier enfants de Don Quichotte, DAL, Droits Devant, et œuvres + …)

- Reconsidération totale ou partielle de la propriété foncière, « expérimentations qui ont dépassé le stade de l’expérimentation » sociales locales à étendre si affinité. (Atelier Tolstoï, AGTER, Tarnac, ZAD, No Tav, Décines OL Land, libertaire, anar, Longo Maï, GFA, Larzac +…)

- Liste non exhaustive à remplir et développer par chacun, à multiplier et transmettre selon les deux principes fondamentaux : justice sociale et respect de l’environnement. Signez et agissez !.

Qui contrôlera le respect de ces sortes de règles, sorte de lois du vivre ensemble?: la population tirée au sort.

Le problème de l’écologie, comme pour la justice sociale est éminemment politique.

« Sire, ce n’est pas une révolte, c’est une révolution »

Premiers Signataires: Les généraux putchistes:

- Général Cambronne: Ne pas passer à côté de l’instant où l’on doit dire merde.

- Général Don Quichotte: Il y aura toujours un Merlin pour faire croire aux gens que ce que vous voyez et combattez ne sont que des moulins à vent, alors que ce sont effectivement… des géants.

Château de Vizille -Isère, Hiver 2016

 version à télécharger:fichier pdf voilàLeProgramme

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

 

4  Aout 2016 (nuit)

fichier odt AuteurB.CharbonneauLETAT2001.10.du1au20nepal087everest-8849m-300x225

Laisser un commentaire

 

Paruremaupassant |
Lalibrairiedunet |
Latelierdeshistoiresfilantes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lloydvlcf
| Matircrite
| Monsieurkafka