• Accueil
  • > Archives pour février 2020

Boycott JO Radioactifs Tokyo 2020

Posté par elianguesard le 12 février 2020

Boycott des JO radioactifs TOKYO 2020

Du pain contaminé et des jeux

 

PoisonedPanemEtCircensesAa

Et choisissez votre dossard :dossard137

 

 A/ Quelques définitions

(Wiki 2020.02.15)

L’expression dénonce l’usage délibéré fait par les empereurs romains de distributions de pain et d’organisation de jeux dans le but de flatter le peuple afin de s’attirer la bienveillance de l’opinion populaire (politique d’évergétisme)1.

L’expression est tirée de la Satire X du poète latin Juvénal, qui lui donne un sens satirique et péjoratif2.

Aujourd’hui, elle est souvent utilisée pour signifier la relation biaisée qui peut s’établir dans ces périodes de relâchement, ou de décadence, entre :

  • une population qui peut se laisser aller, se satisfaire de pain et de jeux, c’est-à-dire de se contenter de se nourrir et de se divertir et ne plus se soucier d’enjeux plus exigeants ou à plus long terme concernant le destin de la vie individuelle ou collective.
  • un pouvoir politique qui peut être tenté d’exploiter ces tendances « à la vie facile et heureuse » par la promotion de discours et de programmes d’action populistes ou court-termistes.

&&&&&&&&&&&&&&

Avec l’occidentalisation du monde c’est à dire sa standardisation et sa crétinisation, on fait abstraction des gens qui meurent de faim ou de maladie ou assassinés toutes les seconde, sans pain sans dent etc… il n’y a pas du pain partout;

https://mrmondialisation.org/panem-et-circenses-du-pain-et-des-jeux/

Du pain et des jeux
et le peuple sera content,
il suivra aveuglément
les lois des seigneurs dieux.

Le peuple est-il content ?
Assurément,
il ne montre pas ses dents,
il aurait honte,
elles sont pourries.

Du pain il en a partout,
sous toutes ses formes,
pour tous les goûts.
Souvent même, il n’est plus à ses goûts
et il faut en faire des cendres
qui rempliront les déserts
au lieu de les nourrir.

Déjà, dans L’Empire Romain, le poète Juvénal disait que pour gouverner, il fallait donner au peuple « pain et Jeux » (traduction de « Panem et circenses »). Ainsi, le peuple pouvait se nourrir et se divertir. On assistait alors à une Paix sociale mettant ainsi le peuple hors du jeu politique, et évitant conflits, révoltes, soulèvements.

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

 

https://citations.savoir.fr/du-pain-et-des-jeux/

Le Latin Juvénal (vers 55-vers 140) fut un satiriste assez obscur, au cœur de la pax ramona sous les empereurs Domitien, Nerva, Trajan puis I ladrien (qui ont régné de 81 à 138). Cet auteur famélique, ancien professeur d’éloquence, se plantait aux carrefours et déclamait ses poèmes. Dans une langue souvent crue, il moquait les sénateurs ventripotents, les affranchis parvenus ou les bourgeoises dévergondées, ce qui lui attira finalement la disgrâce et sans doute l’exil. Tout un pan de la vie quotidienne à Rome nous est connu grâce à son oeuvre.

Alors que la ville devient un gigantesque théâtre où se jouent successivement les farces et les tragédies, Juvénal dresse, dans sa dixième satire, un tableau désabusé du peuple de Rome. « Depuis qu’on ne vend plus les suffrages, il se moque de tout. Lui qui, jadis, distribuait le pouvoir, les faisceaux, les légions, enfin tout, ce peuple déchu ne convoite plus avec anxiété que deux choses : du pain et des jeux ! » Plus loin, le satiriste résume le mal d’une formule : « Plutôt que de vertu, on a soif de gloire ! »

Du pain… Depuis le 11e siècle avant J.-C., l’État distribue de la farine aux nécessiteux, gratuitement ou à prix réduit. Les boulangers sont devenus des fonctionnaires assurant la paix civile, au prix de l’oisiveté d’une grande partie des citoyens… Et des jeux. Inauguré en 80 sous l’empereur Titus, le Colisée accueille 87 000 spectateurs. Quant au Circus Maximus, il peut en contenir 250000, c’est-à-dire le quart de la population romaine ! Les courses de chars ou de chevaux, les spectacles de danse ou de mime et les concours sportifs sont offerts par l’empereur. Les combats de gladiateurs sont donnés par de riches candidats aux magistratures. Les jeux de Rome finissent par occuper la moitié de l’année, jusqu’à 175 jours !

&&&&&&&&&&&&&&&&&&

 

https://www.cairn.info/revue-le-sociographe-2018-4-page-4.htm#

C’est Juvénal, auteur des Satyres vers 100-125 qui est l’auteur de cette expression « du pain et des jeux ». Si l’on reprend son texte, il dit, en latin bien sûr : « Nam qui dabat olim imperium saces, legiones omnia nunt se ontinet, atque duas tantum res anxius optat panen, & circenfes » qui est traduit en 1681 par La Valterie par (pp. 153-154) « Le peuple qui faisait autrefois les empereurs, les consuls, les tribuns, enfin dont toutes les choses dépendaient, est trop heureux aujourd’hui d’avoir du pain, et il ne désire tout au plus que des spectacles » (pp. 153-154). Un peuple trop heureux d’avoir du pain et ne désire alors que du spectacle. C’était une façon, pour Juvénal, de se moquer du peuple qui n’avait plus d’autre préoccupation que le spectacle, le divertissement et ne se souciait plus de la vie de la cité, de la politique. Le spectacle du cirque pour satisfaire la plèbe sans avoir à justifier les décisions de l’empereur. Juvénal se garde bien de dénoncer les empereurs dans une époque où la liberté de la presse est un anachronisme. Mais s’en prenant à toutes les figures des populations, on devine entre les lignes sa critique acerbe de l’Empire romain et de ses empereurs.

 

2 On comprendra bien que ce qui m’intéresse ici, n’est pas tellement les faits historiques (quoi que… !), mais bien plus la façon dont des éléments d’histoire peuvent servir la compréhension de notre époque. Cette phrase de Juvénal a d’abord servi à s’en prendre à un peuple et non à ceux qui le gouvernaient. Donner du « pain et des jeux » à un peuple qui n’a plus de préoccupation politique, qui se moque de tout tant il est dans l’abondance et le divertissement, voilà une critique qui semble s’adresser à un peuple devenu décadent et qu’aucun pouvoir ne peut plus rien tirer. Une population plaintive, qui n’en a jamais assez et qui pourtant sombre dans l’inactivité, l’assistance, la sexualité, la drogue et ne pense qu’à se satisfaire dans l’opium sportif de leur équipe championne du monde !

3 Il faut attendre Les frères Karamazov de Dostoïevski (1994) pour que « du pain et des jeux » prenne le sens de satisfaire le peuple. Le « grand inquisiteur » prône l’efficacité sociale, autrement dit, il faut donner du pain et des jeux au peuple pour qu’il soit content. Il ne s’agit pas de rendre et défendre la liberté d’un peuple, mais de le conduire à la satisfaction pour qu’il soit repu et, par la même occasion, docile et malléable à souhait. Le peuple, incapable de savoir ce qui lui convient, est alors alimenté et diverti comme un animal domestique. La gamelle pleine et jouer avec lui le dimanche pour qu’il se tienne tranquille.

4Dans les deux interprétations, le peuple est responsable de tous les maux ou le peuple doit être manipulé pour rester tranquille, il y a cette idée que le peuple doit en appeler à un tiers qui aurait un pouvoir que le peuple n’a pas. Le pouvoir de donner à manger et celui de jouer. Il y a l’idée qu’un peuple ne peut pas se suffire à lui-même, se nourrir par lui-même et jouer par lui-même. Il tirerait sa nourriture et son jeu d’une puissance supérieure : un empereur ou un dieu.

5 Une nourriture et un jeu « obtenu par la prière » sont une nourriture et un jeu « précaire ». La précarité vient, en effet, du latin precarius qui signifie « obtenu par la prière ». Tout ce qu’un peuple peut obtenir, il l’obtient d’un tiers supérieur. La France, championne du monde au football, parce que les joueurs sont des « dieux vivants », des êtres supérieurs (venus d’une autre planète ?) ; ils sont « monstrueux » ! La précarité signe la dépendance d’un peuple à des pouvoirs incarnés qui lui sont supérieurs par le contact qu’ils ont avec ces forces supérieures. En ce sens, le peuple n’est pas sujet. Il est objet du pouvoir. Même en démocratie, le ou les représentants ont un pouvoir supérieur, celui de l’intérêt général dont on ne sait jamais vraiment ce qu’il est et qu’on peut interpréter indéfiniment, mais qui est toujours considéré comme supérieur. Le règne des Présidents (d’États, de régions, de départements, de communes et même d’associations et d’entreprises) comme les supplétifs d’une supériorité.

6 La précarité, si elle est bien réelle et augmente pour un grand nombre d’entre nous, ne fait que désigner l’inachèvement du projet de la Révolution française : liberté, égalité et fraternité. Il semble que toutes les têtes de roi n’aient pas été coupées ! Ce qu’on appelle les « inégalités » ne sont en fait que la manifestation de supériorités qui mettent à genou un peuple en espérant qu’il prie pour obtenir… un peu de pain et des jeux.

7 Mais qui sait, la Révolution n’est peut-être pas finie et ne fait que commencer !

(Guy-Noël Pasquet Dans Le sociographe 2018/4 (n° 64), pages 4 à 5 )

 

&&&&&&&&&&&&&&&&&

 

B/ Annonce manifestation

 

Rassemblement devant le CIO contre les JO de Tokyo le 26 février 2020 à Lausanne

 

Voir collectif contre les Jeux olympiques radioactifs

https://www.facebook.com/pg/Collectif-contre-les-Jeux-Olymiques-radioactifsROCC-101567481333544/posts/?ref=page_internal

Voir le Communiqué pour un rassemblement le 26 Février 2020 devant le siège du CIO à Lausanne sur leur site.

 

B1/ communiqué

Le Collectif contre les JO de Tokyo

https://www.facebook.com/pg/Collectif-contre-les-Jeux-Olymiques-radioactifsROCC-101567481333544/posts/?ref=page_internal

 

, regroupant des associations et militants antinucléaires allemands, suisses, japonais et français,  appelle à un rassemblement devant le CIO à Lausanne le 26 février prochain. Vous êtes cordialement invitéEs à vous joindre à nous. Vous trouverez, ci-joint, la Déclaration que nous avons rédigée et qui explique le pourquoi de ce Rassemblement ainsi que son programme détaillé.

Bien à vous, F. Bloch

pour le Collectif contre les JO de Tokyo

 

B2/ Commentaires Jean-Yves Peillard :

Vous avez soutenu le collectif anti JO Annecy 2018, parmi les slogans il était mentionné : « Ni ici, ni ailleurs »

Outre le CAJO Annecy, on s’engage aussi dans d’autres collectifs, et on peut ainsi étoffer son argumentation pour agir :

http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2017/04/29/Mise-en-demeure-de-l-ASN-par-une-initiative-du-MAIN-%3A-un-citoyen-r%C3%A9pond-par-lettre-ouverte-au-Pr%C3%A9sident-de-l-ASN

 

https://www.legrandsoir.info/au-nom-du-pain-du-pere-et-des-peuples.html ou

http://crasputas.canalblog.com/archives/2019/11/24/37812946.html

 

Tout est lié, les informations se recoupent avec ceux apprises avec www.independentwho.org

http://elianguesard.unblog.fr/nucle-aire-actuasante/

 

par exemples ;

 

http://www.fukushima-blog.com/2020/02/fausses-nouvelles-et-vrais-mensonges-sur-fukushima-1.html

http://www.fukushima-blog.com/2020/02/fausses-nouvelles-et-vrais-mensonges-sur-fukushima-ii.html

http://www.fukushima-blog.com/2020/02/fausses-nouvelles-et-vrais-mensonges-sur-fukushima-iii.html

 

Extrait 1

En réalité, la pollution radioactive est majoritairement sans flamme, sans fumée et sans odeur. Par exemple, le site de la Hague a l’autorisation de rejeter dans la Manche 18,5 pétabéquerels (c’est-à-dire 18,5 millions de milliards de Bq) de tritium par an sans faire la une des journaux.

 

extrait2

Shinzo Abe n’a pas hésité à mentir pour obtenir les JO de Tokyo. Le 13 septembre 2013, il a assuré au Comité international olympique que Tepco maîtrisait la situation vis-à-vis de la catastrophe de Fukushima : « It has never done and will never do any damage to Tokyo. » Évidemment, c’était un gros mensonge. En effet, un nuage radioactif est bien passé par deux fois sur Tokyo en mars 2011et y a laissé une pollution mesurabledans les poussières. A la centrale de Fukushima Daiichi, le démantèlement est illusoire, les délais intenables à cause des multiples problèmes techniques. Tout autour, la décontamination définitive des sols est impossible. On n’élimine jamais les radionucléides, on ne fait que les déplacer. On ment à la population pour qu’elle retourne vivre dans des territoires contaminés. La propagande éthosiennebat son plein.

 

Dans la vidéo très instructive et très bien conçue « L’analyse de l’IRSN du déroulement de l’accident de Fukushima » diffusée sur youtube en 2013, la traduction des paroles de Masao Yoshida, directeur de la centrale de Fukushima Daiichi est fausse. Le 14 mars 2011, juste après l’explosion de l’unité 3, celui-ci, affolé, appelle le quartier général pour l’informer de la situation : « QG ! QG ! C’est affreux ! L’unité 3 a explosé maintenant. Je pense que c’est probablement la vapeur ! » (source : TV japonaise, 7:38 – 7:48). Or, l’IRSN, qui a repris la bande son de Tepco, a livré cette traduction : « QG ! QG ! C’est terrible ! On a eu un problème sur le site n°3 ! » (source vidéo de l’IRSN, 52:56 – 53:06). Pourtant, aucun doute, Yoshida dit bien « suijôki » (vapeur). La traduction de l’IRSN censure ainsi l’hypothèse émise par le directeur de la centrale : l’explosion de vapeur. L’IRSN s’aligne donc sur la version officielle du gouvernement japonais en faisant mentir feu Yoshida.

 

Comment vivre heureux en territoire contaminé ?

C’est le programme que vous propose Ethos, sous la houlette du Français Jacques Lochard, directeur du CEPN et vice-président de la CIPR. Comme cela coûte trop cher de déplacer les populations suite à un accident nucléaire, les gouvernements, en totale complicité avec les industriels de l’atome, ont inventé le programme Ethos qui permet de faire accepter la vie en territoire contaminé. Expérimenté dans les territoires pollués de Tchernobyl, il a été d’autant plus facilement appliqué aux populations de Fukushima. Le sociologue Frédérick Lemarchand pose bien le problème : « Faut-il entraîner l’humanité à « vivre avec » les conséquences d’un accident nucléaire ? Le faire est techniquement raisonnable car un accident est toujours possible, y compris en Europe, mais politiquement condamnable car conduisant à une logique d’adaptation à ce qui doit rester à jamais inacceptable. »

 

&&&&&&&&&&&&&&

 

voir aussi

http://www.fukushima-blog.com/2014/11/40-ong-demandent-la-revision-du-rapport-de-l-unscear-sur-fukushima.html

4 novembre 2014

40 ONG demandent la révision du rapport de l’UNSCEAR sur Fukushima

L’organisation “Human Rights Now” et 40 organisations de la société civile issues du Japon et de 7 autres pays viennent de publier une déclaration demandant la révision du rapport du Comité Scientifique des Nations Unies sur Fukushima. Ce texte démontre que personne n’est dupe – même au sein de l’UNSCEAR – et confirme une critique internationale à l’encontre du déni général sur les conséquences sanitaires de la catastrophe nucléaire orchestré par les grandes organisations onusiennes. Le blog de Fukushima s’était déjà indigné des conclusions de l’UNSCEAR à l’occasion de la communication du pré-rapport sur Fukushima en juin 2013. Voici à présent la traduction française de cette déclaration adressée à l’ONU en langue anglaise.

 

La société civile japonaise et celle de 7 autres pays

demandent la révision des rapports

du Comité Scientifique des Nations Unies sur Fukushima

[Publié sur cette page web le 29/10/2014] :
http://hrn.or.jp/eng/news/2014/10/29/japanese-civil-society-and-that-from-7-other-countries-request-the-reports-of-the-united-nations-scientific-committee-on-fukushima-to-be-revised/

Traduction : Phil Ansois
Révision : Pierre Fetet

 

&&&&&&&&&&&&

C/  Déductions du déni mondialisé

 

1- Le nucléaire est un fascisme insidieux; qui se cache.

 

2- L’idéologie des JO est liée à celui du nucléaire;

https://www.youtube.com/watch?v=9v9updAv018

Voir la video d’Albert Jacquard en 1994  « Compétition » : « on est en train de sélectionner les gens les plus dangereux ») voir ses écrits et actions dont son livre « halte aux jeux » https://vimeo.com/19385430

et ceux de Jean Marie Brohm sociologue du sport
https://www.comiteantiolympiqueannecy.com/vid%C3%A9os/

https://www.comiteantiolympiqueannecy.com/ils-sont-contre/personnalit%C3%A9s/

 

Il faut rappeler aussi les Jo à Munich en 1936, la même idéologie des pays y participant tandis que des contre-jeux ; des olympiades populaires s’organisaient en Espagne à Barcelone, finalement annulés par le coup d’État de Franco dans la guerre civile soutenu par le nazisme.

Et Coubertin raciste parce que colonialiste, eugéniste et misogyne admirant Hitler etc.

« Un homme de son temps » de la « naturalisation de la concurrence », la compétition bien en rapport avec le Darwinisme et la « curieuse histoire de la biologie » bien relatés dans l’ouvrage de Bertrand Louart (Les êtres vivants ne sont pas des machines) : « L’histoire de la formation de ces trois principales idéologies scientifiques [sélection naturelle, génétique hérédité et biologie moléculaire ] fait très nettement apparaître les éléments qu’elles ont importés des domaines sociaux, économiques et politques, de « l’air du temps » propre au développement de la société capitaliste industrielle et qui, en retour, ont servi non seulement à justifier mais aussi à encourager ses tendances les plus mortifères . [...]La rhétorique de « l’adaptation, de la « lutte pour la vie », de la « survie du plus apte » et de la sélection naturelle est issue en droite ligne des préoccupations ultralibérales du pasteur Thomas Malthus et de bien d’autre moralistes qui cherchaient à justifier l’abolition des lois d’assistance aux indigents (poor laws) dans l’Angleterre du 18eme siècle. Ces éléments idéologiques inspireront le darwinisme social, soit une naturalisation de la concurrence sur le marché capitaliste et dans la production industrielle, et les théories scientifiques raciales, popularisées par le grand vulgarisateur du darwinisme que fut Ernst Haeckel dans la seconde moitié du 19ème siècle . »

 

 

3-  Comme Charlie Chaplin a vécu assez près de Lausanne (Vevey), et qu’il a très bien su dénoncer  avec ses deux films « Le dictateur » et « Les temps modernes » ce qui nous préoccupe toujours de nos jours. On peut s’en inspirer pour faire des visuels satiriques.

 

Désormais, la mappemonde avec laquelle joue le dictateur nucléocrate capitaliste industriel s’appelle effectivement Terra contaminata .

Et la célèbre formule latine devient « Toxicus venenatus contaminatus panem et circenses »

ou

« Poisoned bread and circuses » « Du pain contaminé et des jeux »…

 

&&&&&&&&&&&&&&

 

En 2009 aussi Non aux JO

 

« Je ne suis pas un concurrent »

 

Concurrence ou solidarité

La compétition aveugle que se livrent les individus, les groupements et les nations n’est que le simulacre de la guerre de tous contre tous et finira par anéantir toute vie.
Toute critique de la concurrence, dans la société contemporaine, apparaît comme une véritable bombe idéologique. L’attitude dissidente majeure au système dominant peut en être résumée dans la formule :
« je ne suis pas un concurrent ».

Face à l’uniformisation de la pensée et au clonage du génome, nous nous devons d’entrer en résistance non-violente avec dignité. Une dépollution des consciences faciliterai l’incarnation, dans la convivialité et la simplicité, d’une spiritualité de notre temps, respectueuse de la vie.

Considérant que la concurrence est probablement le vecteur idéologique le plus puissant des maux de notre monde, et à la veille d’une possible mutation anthropologique en cette période clef de l’Histoire, le changement nécessaire pourrait s’initier par l’objection de concurrence.

« L’essentiel est dans la qualité de présence à l’instant »

Philippe Serpollet , Objecteur de concurrence
Mars 2009 pour le Comité Anti Jeux Olympiques Annecy 2018

http://www.comiteantiolympiqueannecy.com/

 

 

Publié dans littéradure | Pas de Commentaire »

Arrêtez la Pollution Électromagnétique

Posté par elianguesard le 1 février 2020

petitonagre

1.2.2020 pétition agir environnement et PRIARTEM

https://stop5g.agirpourlenvironnement.org/

30.01.2020 reçu de Arthur Firstenberg

https://www.5gSpaceAppeal.org

LE PLAIDOYER DU MIEL D’ABEILLES

 

L’abeille dans la bannière en haut de ce bulletin nous parle depuis plus de cent quatorze ans. Son nombre ne cesse de diminuer, son message de plus en plus urgent, il attend qu’un monde endormi écoute enfin. «Maintenant!», Dit-il. « Réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard, il n’y a plus de temps! »

 

Sur l’île de Wight, au large de la côte sud de l’Angleterre, Giuglielmo Marconi a construit la première station de radio permanente au monde. Et le premier avertissement des abeilles à l’humanité a été entendu. «On les voit souvent ramper sur des tiges d’herbe ou sur les supports de la ruche, où ils restent jusqu’à ce qu’ils retombent sur la terre par pure faiblesse et meurent peu après», écrivait Augustus Imms du Christ’s College, Cambridge en 1906. Quatre-vingt-dix pour cent des abeilles avaient déjà disparu de toute l’île. Incapable de trouver une cause, il l’appelait simplement la maladie de l’île de Wight. Des essaims d’abeilles saines ont été importés du continent, mais cela n’a servi à rien: en une semaine, les abeilles fraîches mouraient par milliers.

 

La description, plus d’un siècle plus tard, est exactement la même. Le 19 novembre 2019, une antenne 5G a été placée à 250 mètres de la maison d’Angela à Melbourne, en Australie. «J’ai photographié le nouveau mât entrant dans la tour cellulaire», écrit-elle, «et le lendemain, j’étais dans l’allée en train de parler à notre charpentier et nous avons vu des abeilles tomber sur l’allée puis mourir. J’ai réussi à en filmer une en essayant de collecter le pollen, mais elle pendait à l’envers et ne semblait pas pouvoir arriver au centre de la fleur, puis elle a roulé des pétales au sol. »

 

Aujourd’hui, deux mois plus tard, leur beau jardin, plein d’arbres et de plantes du vieux monde, est silencieux et stérile. « Nous n’avons pas d’insectes – aucun », a écrit Angela la semaine dernière. «Notre cumquat une fois chargé toute l’année n’a pas de nouveau fruit à venir. Pas d’olives en route sur notre olivier si chargé l’année dernière. Nous avons creusé du sol hier – pas de vers non plus – rien – tout est parti. J’ai promené le chien tard ce soir, il faisait sombre et une pauvre pie était en bas de la rue sous un réverbère dans l’espoir d’un cricket je pense. C’était silencieux. J’ai repris les graines pour oiseaux mais l’oiseau était parti – il doit avoir faim de sortir la nuit. »

 

Au milieu de l’abondance, les abeilles meurent de faim. En 2009, Neelima Kumar, à l’Université Panjab en Inde, a placé des téléphones portables dans certaines ruches et les a allumés pendant dix minutes. Les concentrations de glucose, de cholestérol, de glucides totaux, de lipides totaux et de protéines totales ont augmenté précipitamment dans le sang des abeilles. Après seulement dix minutes d’exposition à un téléphone portable, les abeilles n’ont pas pu digérer leur nourriture ni utiliser l’oxygène qu’elles respiraient. Leur métabolisme était au point mort.

 

« Réveillez-vous! », Disent les abeilles.

 

« Réveillez-vous! », Ont déclaré les parents avec leurs enfants qui se sont réunis samedi dernier à l’église du rond-point à Newport sur l’île de Wight pour protester contre les plans visant à transformer leur île en une île intelligente – pour ramener la maladie de l’île de Wight sur l’île de sa naissance.

 

Les ondes radio sont un poison pour la vie. Ils pénètrent la peau et les os, les parois cellulaires et les mitochondries. Ils empêchent les électrons de nos aliments de se combiner avec l’oxygène que nous respirons. Ils nous donnent le diabète, les maladies cardiaques et le cancer. Ils désorientent les oiseaux migrateurs et tuent carrément de minuscules formes de vie qui pollinisent les fleurs et ont des taux élevés de métabolisme.

 

Au milieu des années 1990, le feu invisible que Marconi avait allumé est devenu une conflagration. Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, des ondes radio ont commencé à être diffusées non seulement à partir de hautes tours dispersées à travers le paysage, mais aussi des mains d’hommes, de femmes et d’enfants partout dans le monde. Et en 2020, cela nous a menés à l’extinction – pas seulement des abeilles, et pas seulement de l’humanité, mais de toute vie sur Terre.

 

J’ai demandé, dans un bulletin précédent, «que voulons-nous de plus: nos téléphones ou notre planète?» Il n’y a qu’une seule réponse sensée. Je demande à tous ceux qui lisent ce bulletin de se joindre à moi pour remettre ce monde sur la voie de la survie en jetant vos téléphones portables, maintenant, aujourd’hui. Pas l’année prochaine, et pas demain. Aujourd’hui. Il n’y a pas d’autre option. Demain, nous pourrons faire face, si nous osons, au changement climatique. Mais si nous voulons avoir le temps de répondre à cet appel urgent, nous devons d’abord faire face à cette urgence. Nous devons éteindre ce feu.

 

Je vote pour la vie. Le faites vous?

 

LA SLOVENIE VOTES POUR LA VIE, AU MOINS POUR MAINTENANT

Vendredi dernier, alors que les habitants de 250 villes se préparaient à la première Journée mondiale de protestation contre la 5G, la Slovénie est devenue le premier pays au monde à refuser la 5G, au moins temporairement, en raison des objections des scientifiques et du public. Le Ministère de l’administration publique a convoqué une consultation publique de quatre heures sur les aspects radiologiques pour garantir le fonctionnement des technologies 5G. Parmi les orateurs figuraient Gregor Kos, président du parti politique, Za zdravo družbo (Pour une société saine), et Igor Šajn de Stavbna biologija Slovenije (Building Biology of Slovenia).

La réunion de quatre heures a duré six heures. Le ministre de l’Administration publique, Rudy Medved, a annoncé que la Slovénie reportait officiellement la mise en œuvre de la 5G dans son pays «en raison des effets possibles des CEM sur la santé».

Lundi, le Premier ministre slovène a démissionné, ce qui signifie que de nouvelles élections auront lieu, probablement en avril, et que la 5G sera le principal problème du parti politique de Gregor Kos lors des élections. Le 10 mars, son parti fera venir des experts scientifiques d’autres pays pour un événement d’une journée sur les effets sanitaires et environnementaux de la 5G, qui aura lieu au Conseil national de Slovénie (la chambre haute du Parlement) et sera diffusé en direct à la télévision nationale.

 

60 AUTRES SATELLITES ONT ÉTÉ LANCÉES AUJOURD’HUI

Ce matin, à 9 h 06, SpaceX a lancé 60 autres satellites «Starlink», portant à 240 le nombre de ces satellites en orbite basse autour de la Terre. Ce sont déjà des plaques photographiques striées dans les observatoires du monde entier, même si elles ne le sont pas. même un pour cent de ce que SpaceX prévoit finalement. SpaceX a déjà la permission de la Federal Communications Commission de couvrir notre ciel nocturne de 12 000 satellites, a demandé un total incroyable de 42 000 satellites et les lance maintenant, 60 à la fois, deux fois par mois, indéfiniment dans le futur, sauf si quelqu’un met un arrêt. S’ils sont tous lancés, ils dépasseront de loin les quelque 9 000 étoiles visibles et seront plus brillants que tous sauf 172 d’entre eux.

Cet acte de vandalisme mondial menace de mettre un terme à l’astronomie et de ruiner le ciel nocturne à jamais pour toute l’humanité, pour les oiseaux migrateurs qui s’orientent près des étoiles et pour toutes les autres créatures qui aiment la vie sous l’éternel ciel immuable.

Cet acte de vandalisme mondial menace également de provoquer l’extinction soudaine de la totalité ou de la plupart des vies à la surface de la Terre, car les plus de 12000 satellites seront situés dans l’ionosphère terrestre et y émettront des faisceaux de rayonnement pulsés extrêmement puissants. L’ionosphère est une source de haute tension, chargée à tout moment à une moyenne de 300 000 volts. Il contrôle le circuit électrique mondial qui relie chaque être vivant – oiseau, animal, arbre et humain – à la Terre et au ciel; le circuit électrique qui traverse nos veines, que les Chinois appellent qi, et les Indiens appellent prana. Un circuit de vie éternel, doux et immuable depuis trois milliards d’années.

L’appel des astronomes, intitulé Sauvegarde du ciel astronomique, lancé il y a quelques semaines à peine, compte déjà 1 300 signatures d’astronomes professionnels de 48 pays. Ils demandent que le projet Starlink soit suspendu immédiatement et que tous les gouvernements respectent les traités internationaux – les mêmes traités invoqués dans l’Appel international pour arrêter la 5G sur Terre et dans l’espace:

Le Traité sur l’espace extra-atmosphérique de 1967 exige que l’utilisation de l’espace soit menée «afin d’éviter [sa] contamination nocive et les changements négatifs dans l’environnement de la Terre».

Les Lignes directrices des Nations Unies pour la durabilité à long terme des activités spatiales (2018) obligent les utilisateurs de l’espace à faire face aux «risques pour les personnes, les biens, la santé publique et l’environnement associés au lancement, à l’exploitation en orbite et à la rentrée de objets spatiaux. « 

 » » » » » » » » » » » »

https://www.morpheus.fr/3g-4g-5g-les-ondes-tueuses-de-la-telephonie/?fbclid=IwAR1nJX0VnEHSgKDgeJZKRflR87yQus4BU6DJjm1XtSp1gj3SVpSLaFWN4X0

Articles, Science
3G, 4G, 5G : les ondes tueuses de la téléphonie

Nous publions ci-dessous l’interview de Barrie Trower, ancien militaire de la Royal Navy, spécialiste des armes à micro-ondes. Cet entretien eut lieu le 9 juin 2019 sur kla tv.

Barrie Trower : « Je n’utilise jamais le mot « expert » pour me présenter. Pour être expert dans ce domaine, il faudrait avoir des doctorats en médecine, en physique, en électricité, en mathématique et en chimie. Je suis un chercheur scientifique indépendant. Je ne réponds qu’aux questions pour lesquelles je me sens qualifié ».

Mes qualifications

J’ai passé mon premier examen dans le domaine des ondes millimétriques en 1959 pour entrer dans la Royal Navy. J’ai alors étudié dans l’armée tous les aspects de la guerre faite avec les ondes.

Pour mon premier diplôme, je me suis spécialisé en physique nucléaire et atomique. J’ai écrit ma thèse sur l’absorption des ondes millimétriques. J’ai un autre diplôme sur les influences environnementales, sur les processus de pensée, ce qui inclut les effets des ondes millimétriques sur le cerveau.

J’ai un diplôme d’enseignement en physiologie humaine. Je suis l’auteur de rapports confidentiels pour la police, sur le système de communication sans fil Tetra, que vous avez en Allemagne. Je suis également l’auteur du rapport hautement confidentiel destiné aux cadres supérieurs de la police sur le système radio Tetra. J’ai enseigné la physique avancée, un peu de mathématiques et la physiologie humaine.

Dans ma carrière, je n’étais pas employé par les services secrets militaires mais je leur ai fourni des renseignements, en passant par le MI5 et le MI6.
Les armes à ondes millimétriques

Les armes à micro-ondes ont été utilisées à partir de 1949. Ces armes sont toujours utilisées actuellement.

Les ondes millimétriques peuvent influencer 4 500 structures biologiques chez l’homme. Notre travail consistait à identifier et référencer les ondes et fréquences permettant d’altérer telle ou telle structure biologique, cerveau compris. Par exemple, une fréquence spécifique provoque l’effondrement de la fonction intestinale, une autre peut vous pousser au suicide, une autre encore provoque le cancer sur la cible. Ces ondes peuvent être utilisées de près, de loin ou à grande distance pour un même résultat. Elles sont également utilisées dans la guerre biologique.
Fréquences mortelles

En fait, deux des fréquences 5G sont connues dans l’armée pour être des armes mortelles. Le problème est que l’industrie de la téléphonie mobile ne veut rien entendre ! Pourtant cela est publié dans plus d’un article, depuis les années 40 et 50 ! En fait, certaines des expériences antérieures avec des ondes dites millimétriques ou 5G ont été réalisées sur des humains, pour causer de graves dommages physiologiques et neurologiques. Une des gammes de fréquences 5G les plus élevées est en cours de test en ce moment. Son surnom est « le Grogneur », elle sert à contrôler les foules. Quand elle a été testée sur des soldat, elle les a immédiatement mis à genoux !
Fréquences et maladies

Dans les années 50-60, j’ai recueilli une liste d’environ 60 fréquences de pulsations différentes qui pouvaient causer 120 à 200 maladies neurologiques et physiologiques. Aujourd’hui, la liste est passée de 60 à environ 750 fréquences. En terme de maladies occasionnées, c’est 750 combinaisons factorielles. Cela signifie que vous pouvez avoir les effets nocifs de la fréquence 1, multipliés par les effets nocifs de la fréquence 2, multipliés par les effets nocifs de la fréquence 3, et ainsi de suite jusqu’à 750 fois ! Les combinaisons de ces ondes nocives sont gérées par des ordinateurs à intelligence artificielle dans l’armée d’aujourd’hui. (NOTA : Ces recherches militaires ont permis de créer potentiellement des milliards de maladies inconnues jusqu’à présent sur Terre. La constante augmentation de la dégradation sanitaire des populations, est-elle la conséquence du déploiement militaire des ondes millimétriques ?)
Effets de la 5G sur l’homme et les animaux

La 5G est constituée de longueurs d’ondes courtes. Elles causeront de nombreux troubles. En ce qui concerne l’homme, vous pouvez vous attendre à des dommages aux yeux, aux oreilles et certainement au niveau de la peau. Les organes de reproduction seront endommagés. Elles sont très nocives pour la surface du corps. Mais les ondes 5G ne viennent pas toutes seules. Elles se combinent avec d’autres fréquences qui pénètrent plus profondément dans le corps.

Il a déjà été démontré qu’une centaine de bovins sont morts dans un champ où les ondes 5G ont été testées. On sait aussi que des oiseaux sont morts près des antennes. Et il a également été écrit et publié qu’elles sont particulièrement dangereuses pour les insectes (destruction des organes sensoriels électriques, des antennes, etc.). Si les pollinisateurs sont détruits par ces ondes, l’humanité devra se passer de nourriture.

Ce problème est connu et certaines universités travaillent déjà sur de petits drones-insectes qui pourraient remplacer les insectes qui meurent sous l’effet des ondes.
Deux autres catastrophes majeures

Il a été prouvé expérimentalement que les bactéries se développent fort bien en présence d’ondes millimétriques. Elles se multiplient beaucoup plus vite que d’habitude. Il en va de même pour les virus. Il faut donc s’attendre à une explosion de maladies virales et bactériennes.

L’autre catastrophe concerne la flore. Les arbres sont conçus pour capter le rayonnement à tous les niveaux, tout comme les arbustes et les buissons. Lorsque vous commencez à irradier les arbres avec des ondes millimétriques, vous affaiblissez leur résistance aux infections bactériennes et virales. Vous détruisez le mécanisme de photosynthèse par lequel ils produisent la nourriture. Un lieu d’intérêt scientifique particulier, en Australie, connu sous le nom de « Chaîne de montagnes Nardi » illustre cela. Ce lieu a été désigné « Zone de protection de la nature ». L’industrie est venue installer des antennes dans ces montagnes. La chaîne de montagnes Nardi, en Australie, est maintenant morte. Les arbres sont morts. Le sol est mort. Tout ce qui pouvait bouger est parti. Tout ce qui ne pouvait pas partir est mort et, en fin de compte, c’est un désert à présent.

(Notons à propos du Mont Nardi, le rapport Mt-Nardi-Wildlife-Report-to-UNESCO. Il s’agit d’une étude réalisée de 2000 à 2015 dans le Nightcap National Park World Heritage Area par l’ethno-botaniste Mark Broomhall.)
L’avenir de l’humanité avec les ondes

Barrie Trower affirme que : « Dans trois générations, si rien n’est fait, seul un enfant sur huit pourra espérer naître sain ! En ce qui concerne les espèces animales, même si leur durée de vie est plus courte, c’est encore un animal sur cinq ! »

« Tous les téléphones modernes ne devraient être utilisés qu’environ 27 minutes par jour pour un adulte. Pour les enfants, ils devraient être interdits. Ces technologies ne sont en rien des outils d’interaction sociale car ils ne sont pas destinés à de longues conversations. Ils ont été conçus pour une utilisation en cas d’urgence seulement ».

Barrie Trower sur www.kla.tv,
le 9 juin 2019

publié dans Morphéus n° 95, sept-oct 2019
3 septembre 2019/

 

Publié dans littéradure | Pas de Commentaire »

 

Paruremaupassant |
Lalibrairiedunet |
Latelierdeshistoiresfilantes |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lloydvlcf
| Matircrite
| Monsieurkafka